Calmer l’érythème fessier de votre bébé

La peau de votre bébé est ultrasensible et malheureusement elle est exposée au risque d’attraper l’érythème fessier ou les fesses rouge.

Cette dermatose est très répandue et touche environ 2 bébés sur 3 de moins de 12 mois.  C’est une pathologie assez bénigne, mais qui risque de causer des désagréments et irriter votre petit bout. Si elle n’est pas traitée, elle peut être surinfectée.

Faire attention à l’hygiène du bébé

Je vous accueille dans mon cabinet situé à Paris pour le traitement de votre enfant souffrant d’érythème fessier. Médecin généraliste, je me suis tourné vers l’homéopathie pour prendre en charge la santé des mères et des enfants.

Les fesses rouges sont une affection de la peau très plus répandue chez les nourrissons. Elles sont généralement dues aux frottements de la peau avec la couche que le bébé ne supporte pas ou qui est déjà fortement souillée. La première précaution pour prévenir l’érythème fessier est de bien choisir la marque de couche adaptée à votre enfant. Il arrive qu’il soit allergique aux matières qui composent certaines marques.

Calmer l’érythème fessier de votre bébé

Ensuite, ne laissez pas les urines et les matières fécales longtemps dans les couches. Changez-les régulièrement, le manquement à ces précautions peut conduire à l’apparition de fesses rouges, qui peuvent se produire de deux manières.

1-    Les lésions en W sont très répandues et se manifestent par l’apparition d’une marque rouge en forme de W sur les fesses.
2-    Moins fréquente, la lésion en Y se présente sous la forme de rougeur visible le long des plis entre les cuisses vers la vulve pour les petites filles et l’anus pour les petits garçons.

Pour prévenir l’érythème fessier, je vous conseille de laisser les fesses de votre bébé en l’air autant que possible. Dans ce cas, le risque est moins grand. Par ailleurs, effectuez la toilette du bébé avec une solution neutre, sans produit irritant. Séchez les fesses du bébé, mais sans frotter. Tamponnez-le avec une serviette douce, ou tout simplement utilisez du sèche-cheveux. L’homéopathie est votre meilleur allié pour soulager bébé, en appliquant une pommade au Calendula.

Calmer l’érythème fessier de votre bébé

Juste à titre d’information, les fesses rouges peuvent aussi toucher les enfants et les jeunes. Les sujets atteints d’affections comme l’incontinence ou la paralysie et qui doivent porter des couches sont aussi exposées à cette pathologie généralement bénigne, mais très désagréable pour ceux qui en sont atteints.

Sachez reconnaître un début d’érythème fessier

Il arrive que malgré vos efforts, votre bébé souffre quand même d’érythème fessier, suivez donc mes conseils pour un traitement efficace et à temps de la dermatose.

Spécialisé dans la santé de la mère et de l’enfant, j’évolue dans le domaine de l’homéopathie, une médecine douce et naturelle qui offre une réponse à tous vos soucis médicaux. Mon cabinet est situé à Paris, il est facilement accessible depuis les villes environnantes, alors n’hésitez pas à demander une consultation.

N’attendez pas que le cas de fesses rouges de votre enfant s’aggrave pour réagir. Sachez reconnaître les premiers signes pour pouvoir lui venir en aide rapidement et soulager ses douleurs.

Calmer l’érythème fessier de votre bébé

En premier lieu, l’apparition de petits boutons et de plaques luisantes devrait vous alerter, car ces signes annoncent déjà une rougeur cutanée. Généralement, ils se forment sur les zones recouvertes par la couche, notamment les fesses, les cuisses et les parties génitales.

Touchez légèrement la zone rougit pour savoir si elle est chaude au toucher, mais veillez à ne pas accentuer l’irritation déjà ressentie par votre petit. Lorsque vous changez sa couche, votre enfant réagit à la douleur par des hurlements et des pleurs. Voyez si vous reconnaissez les signes que je vous ai déjà montrés. Dans un stade plus avancé de la dermatose, vous verrez aussi l’apparition de bosses rouges dans les replis de la peau, voire des cloques et des pus.

Homéopathie, efficace pour soulager l’érythème fessier

Je vous recommande de faire prendre à votre bébé des médicaments homéopathiques suivant ses symptômes d’érythème fessier. Mais tout d’abord, sachez qu’en règle générale, 2 doses de Medorrhinum 15 CH à 3 jours d’intervalle devraient régler le problème.

Prenez le temps de dissoudre le produit dans de l’eau avant de l’administrer à l’enfant. L’absorption des doses en sera facilitée. Sachez également qu’il est important d’accompagner cette prise de médicament par des soins locaux particulièrement rigoureux.

Soulager l’érythème fessier

Personnellement, je prescrirais à votre bébé de l’APIS 7 CH pour soulager ses fesses rouges, si la dermatose se présente sous forme de peau rosée qui se gonfle sur les zones atteintes et si les douleurs se calment à l’application d’eau froide.

Si la peau infectée est rouge, moite, chaude et particulièrement sensible, fiez-vous à l’utilisation de la Belladonna 7 CH.

Utilisez le Rhus Toxicodéndrum 7CH pour soulager une peau rouge foncée accompagnée de petites vésicules et si les douleurs et les prurits sont aggravés par l’eau froide.

Le pack homéopathique accélère la cicatrisation des fesses rouges. Il contient une dose de Calcarea carbonica 9 CH, à prendre le premier jour, d’une dose de Calcarea carbonica  15 CH  et d’une dose de Calcarea carbonica  30 CH pour le deuxième jour.  Pour le troisième jour et jusqu’à la disparition de la dermatose, administrez à votre enfant 5 granules matin et soir de Medorrhinum 15 CH.

Si après tous ces conseils les rougeurs ou suintement perdurent au-delà de 5 jours, il faut emmener le bébé en consultation, car là, il y a un sérieux risque de surinfection.  Dans certains cas, l’enfant risque de souffrir de fissure, de pustule ou de desquamation.

Seul un diagnostic précis me permettra de vous prescrire les médicaments adéquats.

×